Catégorie :

Herpès buccal : quand la bouche est touchée

Parmi les différents herpès, l’herpès buccal affecte spécifiquement l’intérieur de la bouche. On peut de la sorte le retrouver localisé au fond de la gorge, sur les gencives, sur la langue ou sur la face interne des joues et des lèvres. Provoqué par le virus HSV1 (Herpes simplex virus de type 1), l’herpès buccal concerne surtout le bébé ou le jeune enfant qui le rencontre pour la première fois. C’est Consulter l'intégralité de cet article

Publié le 
Catégorie :

Blennorragie et herpès génital : quelles différences ?

Tout comme l’herpès génital, la blennorragie, également appelée gonorrhée ou « chaude-pisse », fait partie des infections sexuellement transmissible (IST) les plus répandues à travers le monde. Si les modes de contamination sont similaires entre les deux maladies, les symptômes sont en revanche très différents. Les agents infectieux ne sont pas non plus les-mêmes. Bactérie ou virus ? La blennorragie et l’herpès génital se transmettent lors d’un rapport sexuel par contact direct Consulter l'intégralité de cet article

Publié le 
Catégorie :

Herpès nasal : causes et traitements pour le nez

Comme son nom l’indique, l’herpès nasal également appelé herpès narinaire se localise au niveau du nez. Il se développe souvent sur la face interne de la narine, sur l’aile du nez ou autour du nez selon les cas. Le virus simplex HSV-1 est responsable de cette affection qui touche aussi bien l’enfant que l’adulte. L’herpès du nez est à la fois infectieux, contagieux et récidivant. Chaque récidive se caractérise par Consulter l'intégralité de cet article

Publié le 
Catégorie :

Aciclovivr : une molécule antivirale contre l’herpès

L’aciclovir (ou acyclovir) est la principale molécule antivirale utilisée dans le traitement de l’herpès. Elle permet de lutter contre les deux types de virus responsables de la maladie : HSV1 et HSV2. Différentes formes thérapeutiques sont possibles : comprimés, injections intra-veineuses, pommades et collyres. L’aciclovir agit sur le virus uniquement durant ses attaques sans pouvoir l’éradiquer définitivement. Le traitement doit donc intervenir dès les premiers symptômes pour un meilleur résultat. Consulter l'intégralité de cet article

Publié le 
Catégorie :

Herpes simplex virus de type 1 et 2 (HSV1, HSV2)

L’herpès est une maladie virale. Deux types de virus sont responsables de la pathologie : Herpes simplex virus de type 1 (HSV1) et Herpes simplex virus de type 2 (HSV2). Quelle est la différence entre HSV1 et HSV2 ? Le premier est à l’origine de l’herpès localisé au-dessus de la ceinture, le plus connu étant le bouton de fièvre. Le second concerne l’herpès génital et fait partie des maladies sexuellement Consulter l'intégralité de cet article

Publié le 
Catégorie :

Herpès oculaire : le virus s’attaque aussi aux yeux

L’herpès oculaire ou herpès ophtalmique est une affection particulièrement grave : elle peut entrainer la perte de la vue sans traitement adapté. L’infection est causée par le virus de type HSV1. Elle se produit à la suite d’une auto-contamination par un herpès labial. C’est la cause principale de transmission dans la majorité des cas. L’individu se frotte les yeux après avoir touché une lésion herpétique et se contamine. L’herpès oculaire Consulter l'intégralité de cet article

Publié le 
Catégorie :

Comment attrape-t-on un bouton de fièvre ou un herpès ?

L’herpès humain est une maladie provoquée par un virus spécifique à notre espèce : HSV1 et HSV2. On ne peut donc pas l’attraper par l’intermédiaire d’un animal. Le virus se transmet entre les individus par simple contact. Plusieurs modes de contamination sont possibles selon l’agent infectieux responsable. L’herpès de type 1 (HSV1) est la cause du bouton de fièvre alors que l’herpès de type 2 (HSV2) est à l’origine de Consulter l'intégralité de cet article

Publié le 
Catégorie :

Herpès labial : l’autre nom du bouton de fièvre

L’herpès labial, vous connaissez ? On le nomme souvent bouton de fièvre ou feu sauvage. Il apparait quand le virus simplex de type 1 (HSV1) décide de sortir de sa tanière après un long moment d’inactivité, endormi dans un coin de l’organisme. A son réveil, des vésicules herpétiques se développent et s’installent sur les lèvres ou aux alentours. Voilà pourquoi on le qualifie d’herpès labial. Quels sont les symptômes ? Consulter l'intégralité de cet article

Publié le 

L’homéopathie contre l’herpès et le bouton de fièvre

Quand le virus de l’herpès se réveille, il prend souvent la forme d’un bouton de fièvre également appelé herpès labial. Présent dans l’organisme après une première infection pendant l’enfance, le virus refait surface quand le système immunitaire connait une baisse de forme. La fatigue et le stress deviennent alors le talon d’Achille récurrent d’un organisme déjà infecté par le passé. Quel déplaisir de se lever le matin avec un horrible Consulter l'intégralité de cet article

Publié le 
Catégorie :

L’herpès fatigue-t-il l’organisme ?

La fatigue est un des facteurs qui favorise une poussée d’herpès. Mais d’autres facteurs peuvent conduire au réveil du virus simplex HSV-1 ou HSV-2 : le stress, un choc émotionnel, une exposition au soleil… Pour limiter les récidives, il importe de gérer au mieux sa fatigue en veillant à toujours se reposer suffisamment. Mais à l’inverse, l’herpès fatigue-t-il ? A vrai dire, la fatigue n’est ni un symptôme typique, ni Consulter l'intégralité de cet article

Publié le