Lysine et herpès : un acide aminé efficace ?

16 décembre 2016

Selon certaines études scientifiques, la lysine pourrait être efficace pour lutter contre l’herpès labial. Cet acide aminé viendrait en concurrence avec l’arginine, un autre acide aminé impliqué dans le développement du virus.

Prendre des compléments alimentaires de lysine tout en réduisant la consommation de produits riches en arginine serait une méthode intéressante pour réduire la fréquence des poussées d’herpès. Cela favoriserait de plus la guérison des boutons de fièvre. Explications.

Cliquez pour commander de la LYSINE (amazon.fr)

 

l-lysine

Arginine et herpès

L’arginine présent dans notre corps provient en grande partie des aliments même si l’organisme est capable d’en produire naturellement. On en trouve notamment dans les céréales comme l’avoine, le blé ou le sarrasin.

Cet acide aminé sert de substrat à de nombreuses voies métaboliques. Il est en quelque sorte un carburant utile au bon fonctionnement de l’organisme.

Par exemple, l’arginine participe à la synthèse des protéines ainsi qu’au métabolisme des graisses. Mais cet acide aminé est aussi utilisé dans la reproduction du virus simplex de type 1 impliqué dans l’herpès labial.

Lysine et herpès

Par définition, la lysine est un acide aminé dit essentiel. C’est-à-dire qu’il faut nécessairement l’apporter par l’alimentation. L’organisme ne le fabrique pas contrairement à l’arginine.

En présence d’un taux de lysine supérieur à celui de l’arginine, la multiplication du virus de l’herpès serait stoppée. Toutefois, si l’effet semble prouvé avec l’herpès labial, il n’est pas certain qu’un résultat similaire soit clairement établi avec le virus simplex de l’herpès génital qui lui est de type 2.

Pour contrer le développement de l’herpès labial et limiter les récidives du bouton de fièvre, un apport en lysine par l’alimentation serait donc bénéfique. Cet acide aminé est un composant des protéines animales. Par conséquent, on le trouve dans la viande, la volaille et les produits laitiers.

lysine herpes

Il est aussi possible de prendre des compléments alimentaires de lysine (L-lysine) sous forme de gélules dès que les premiers symptômes apparaissent (picotements, rougeurs…) pour accélérer la guérison. Quelques cures en prévention tout au long de l’année peuvent également contribuer à limiter les poussées d’herpès.

Il faudrait par ailleurs réduire l’ingestion d’arginine en évitant de consommer chaque aliment qui en contient : amandes, noix, noisettes, cacahuètes, graines, avoine, orge, riz brun, raisins secs… La balance en faveur de la lysine permettrait alors d’inhiber la reproduction du virus de l’herpès labial.

Précautions à prendre

Si la lysine peut être une bonne solution pour ne plus subir le disgracieux bouton de fièvre, quelques précautions s’imposent avant de se lancer dans une telle cure car des effets secondaires sont possibles : diarrhées, nausées…

Les personnes sensibles des reins ou du foie ainsi que les femmes enceintes doivent consulter leur médecin. Le dosage généralement recommandée est d’un gramme par jour. Il faut veiller à ne pas dépasser cette posologie.

Pour profiter des bienfaits de la lysine et de ses diverses propriétés, on peut acheter ce complément alimentaire en poudre ou en comprimé (500 mg, 1000 mg…) sur internet ou en pharmacie sans ordonnance.

Cliquez pour commander de la LYSINE (amazon.fr)

 

Enfin, sachez que la lysine s’emploie pour traiter l’herpès du chat. On l’associe aussi à la vitamine C pour traiter d’autres pathologies.